Nos Savennières

La Jalousie

Depuis quelques années nous vendangeons plus tôt la cuvée La Jalousie, au stade ou les raisins jaune pâle et croquants, nous donnent des vins aux arômes de fruits frais. Au chai, nous intervenons très peu, dans le respect du raisin de terroir : ce vin reste en cuve pendant 9 mois sur lies fines à l’abri de l’oxygène. Il garde ainsi son fruit et sa fraicheur. C’est un vin de « conversation » qui peut être servi à l’apéritif ou avec des poissons, des viandes blanches.

Les Caillardières

Les Caillardières sont vendangées plus tard, les baies sont très dorées, ce qui donne des vins aux arômes plus pomme cuite, fruits exotiques, raisin sec et amandes grillées. Le terroir lui donne une texture très soyeuse caractéristique de ces parcelles schisto gréseuses. Cette cuvée est vinifiée et élevée en barriques (chêne français, 12 mois) qui permettent de révéler grâce à la micro oxygénation une légère amertume en fin de bouche qui donnera plus de longueur au vin. Ces barriques sont assemblées au bout de 12 mois. Ce vin plutôt suave en bouche, a du caractère. Il se marie très bien avec des artichauts ou des asperges, légumes difficiles à associer à du vin. Il est aussi très apprécié avec des plats sucrés salés comme une estouffade de veau à l’orange, la lotte au miel et au vinaigre de cidre, le rôti de porc à l’ananas.

Présentation de notre cuvée les Caillardières 2014

Le Clos du Papillon

Le Clos du Papillon est une petite vallée située à mi pente, merveilleusement bien exposée à la lumière de Loire : On y trouve des schistes, des rhyolites mais aussi du quartz. La couche de sol arable y est très peu épaisse (60 cm) ce qui permet un excellent drainage des eaux pluviales. Les conditions de développement de la vigne sont difficiles, l’obligeant à plonger ses racines en profondeur pour puiser les éléments nutritifs. Cela permet d’obtenir un niveau de maturité des baies très avancé, avec des raisins qui se concentrent en arômes sous l’action du Botrytis. Le Clos du papillon est vendangé en deux tris : une première partie sur les fruits frais et un deuxième tri plus tard, légèrement botrytisé avec des arômes de fruits cuits, coing, fumé. Ces deux tris sont élevés en barrique que nous assemblons au bout de 16 mois. Le vin reste ensuite quelques mois en cuve. Cet assemblage de tris donne un vin très long en bouche avec une première attaque très agrumes, suivie de sensations de fruits murs, fruits exotiques et une belle amertume d’amandes grillées en fin de bouche. Le long élevage sur lies lui donne un très beau gras. Le nez confituré est aussi marqué par des arômes d’évolution. La tension et la superbe longueur en bouche en font un grand vin de gastronomie, pour le homard, les coquilles St Jacques, les poissons fumés, les Turbots ou autre Saint Pierre. Il est aussi intéressant sur des viandes blanches délicates comme le Chapon ou le veau, accompagnées de truffes ou de champignons. Les grands fromages de montagne comme un vieux Salers ou un Comté de 5 ou 6 ans font également merveille avec ce grand Savennières.